Une ville vient d’interdire de regarder son smartphone en marchant…Bonne idée ?

Une ville vient d'interdire de regarder son smartphone en marchant…Bonne idée ?

#pratiquesnumeriques

Pour éviter les accidents, Yamato, située dans la grande banlieue de Tokyo impose de choisir : regarder son écran ou marcher... il faut désormais choisir !
Photo by Jezael Melgoza on Unsplash

Qui n'est jamais entré en collision avec une personne manifestement plus intéressée par son écran que par le monde autour ? Devant la multiplication des accidents, et la montée en puissance de passants zombies, une ville a pris des mesures drastiques en interdisant de marcher en regardant son smartphone. Depuis le 1er juillet, à Yamato, une banlieue de Yokohama, près de Tokyo, il est interdit d'utiliser son smartphone en mouvement. C'est une première au Japon et peut-être le début d'un nouveau code de bonne conduite…

Sur place, l'Agence France Presse était aux aguets pour surveiller la mise en œuvre de l'interdit. Les voyageurs arrivant à la gare étaient accueillis par des messages sur des bannières annonçant qu'il était désormais interdit de consulter son smartphone en marchant sur la voie publique et dans les parcs de la ville.

« Veuillez utiliser vos smartphones à l'arrêt »

« L'usage des smartphones en marchant est interdit. Veuillez utiliser vos smartphones après avoir cessé de marcher », avertissait une voix féminine enregistrée…

Car l'interdiction adoptée fin juin par la municipalité ne prévoit pas de sanctions. Selon l'ordonnance, les piétons doivent s'arrêter à un endroit où ils ne gênent pas la circulation s'ils veulent utiliser leur smartphone dans les espaces publics, comme dans les rues et les parcs.

En janvier, la ville avait menée une étude pour constater que sur un total d'environ 6 000 piétons, environ 12% utilisaient leur smartphone en marchant. Et que cela augmentait le risque d'accidents. Suite à cette étude, le projet d'ordonnance a été soumis à l'assemblée de la ville le 1er juin.

Le champ de vision d'un piéton regardant son écran est réduit de 95%

En 2014, une étude réalisée par l'opérateur mobile nippon NTT DoComo avait estimé que le champ de vision d'un piéton regardant son écran se rétrécissait de 95% par rapport à une vue normale. Le groupe avait réalisé une simulation par ordinateur afin de voir ce qu'il se passerait si 1500 personnes traversaient le célèbre carrefour toujours bondé de Shibuya, au cœur de Tokyo, tout en regardant leurs smartphones. Les résultats avaient montré que deux tiers de ces piétons n'auraient pas été capables de traverser sans encombre, avec 446 collisions, 103 personnes assommées et… 21 téléphones cassés. Le nombre d'accidents impliquant des personnes utilisant leur smartphone tout en roulant à vélo est aussi en augmentation au Japon.

Les gens regardent leurs écrans et foncent parfois sur des personnes âgées

Alors pour Kenzo Mori, un habitant de Yamato âgé de 64 ans, l'initiative de la municipalité est bonne.

« Je vois souvent des gens qui utilisent leurs portables en marchant. Ils ne font pas attention à leur environnement. Les personnes âgées n'arrivent pas toujours à les éviter », a-t-il déclaré à l'AFP.

Arika Ina, 17 ans, jugeait aussi cette habitude dangereuse mais s'interrogeait sur la nécessité de l'interdire formellement.

« Je ne pense pas que l'on ait besoin d'un texte pour l'interdire. On peut éviter (ce comportement, ndlr) en étant simplement plus attentionné envers les autres », a-t-elle estimé.

Le portable réduit notre attention aux autres

Des études montrent que l'usage du portable en ville ou lorsqu'on est avec des amis, conduit à un « multitâche de distraction », c'est à dire une attention éparpillée. Même lorsque des amis sont ensemble, ils s'écoutent d'une oreille tout en regardant et en réfléchissant à ce qu'il y a sur leur téléphone…, analyse le psychologue Genavee Brown, dans un article pour The Conversation. 

Et l'auteur de conclure : La meilleure « étiquette téléphonique » à retenir est que les téléphones sont censés nous aider à communiquer avec nos amis et notre famille lorsqu'ils sont loin. Lorsqu'ils sont juste en face de nous, nous devrions profiter pleinement de l'occasion de nous connecter dans la vie réelle – et laisser nos téléphones tranquilles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.