Famileo, Sunday Box, Dispo… De 7 à 77 ans, ces applis qui connectent les générations

Famileo, Sunday Box, Dispo… De 7 à 77 ans, ces applis qui connectent les générationsPublié le : 22-04-2021

Troisième confinement et beaucoup de grands-parents se languissent de leurs petits-enfants. Gazettes connectées ou histoires racontées à distance, voici nos applis et plateformes préférées pour garder le lien avec ceux qu'on aime.

Nos usages numériques ont largement évolué avec la pandémie. On pourrait presque faire toute une étude sociologique de ces nouveaux comportements qui laissent notamment entrer dans la danse une population jusqu'alors plutôt timide : les seniors.Une enquête du département des études de la prospective et des statistiques du ministère de la Culture le prouve d'ailleurs puisque selon elle, le taux de consommation des réseaux sociaux de cette tranche d'âge est passé de 12 % en 2018 à 43 % en 2020. Il n'est donc plus étonnant de voir par exemple que WhatsApp est devenu le nouveau QG de toute la famille, rassemblant les plus jeunes comme les plus âgés. Des échanges intergénérationnels renforcés par la mise en place d'une multitude d'initiatives numériques conçues spécialement pour maintenir le lien dans ce monde de nouveau mis sous cloche.

Famileo : une gazette pour suivre « l'actualité » de toute la famille

Entre le café et la brioche, le journal du matin fait partie de ces habitudes que nos aînées chérissent. Un rituel réconfortant entre actualités régionales et histoires rocambolesques qui permettent de garder un lien quotidien avec le monde extérieur. C'est justement dans l'encre de ce papier journal que la plateforme Famileo a écrit sa propre histoire : mettre en place une gazette phygitale, c'est-à-dire à la frontière entre le physique et le digital, à destination des grands-parents et rédigée par toute la famille. Un smartphone pour les uns, du papier pour les autres.

Les premiers pas du petit Léon, l'anniversaire de la benjamine... Photos d'un instant immortalisé ou anecdotes, toutes les générations partagent une part de leur vie de tous les jours en quelques clics sur la plateforme. Vos posts publiés sur un mur « familial », un peu à l'image d'une page Facebook, sont par la suite mis en page et imprimés sur une gazette papier envoyée aux grands-parents par la poste à une fréquence préalablement déterminée. Une délicate attention faite sur-mesure pour garder le cap durant cette période de séparation due au contexte sanitaire. A vos belles plumes !

Dispo : clichés de l'instant présent

Qui n'a jamais passé des après-midi entiers dans la maison des grands-parents à plonger la tête la première dans les souvenirs des malles remplies de photos ? De véritables madeleines de Proust au cachet particulier : surexposition, doigt sur l'objectif, yeux rouges et drôles de grimaces ! Les clichés d'antan et leurs défauts avaient plus de charme que les selfies ultra-retouchés postés chaque jour sur des réseaux sociaux comme Instagram. Alors, on remonte le temps avec Dispo, une application de photo pas comme les autres.

Disponible sur IOS, l'application tire son nom de l'anglais « disposable camera », c'est-à-dire « appareil jetable » à l'image des fameux Kodak jaunes, alliés de nos photos le temps des vacances. Dispo propose donc de prendre des clichés très spontanés, impossible de retoucher ces photos ou de leur appliquer quelconque filtre. Des souvenirs « bruts » qui pourront ainsi être envoyés à papi et mamie qui seront ravis de ne pas voir, pour une fois, leurs petits-enfants avec un filtre oreilles de chien. Bonus : comme avant, ces « photos » parfaitement imparfaites se « développent » sous plusieurs jours, effet de surprise garanti !

Story Enjoy : mamie, raconte moi une histoire

« J'ai un petit garçon qui a toujours adoré que sa mamie lui raconte des histoires. Malheureusement, ils ont peu d'occasions de partager ce type de moments ensemble car nous vivons très éloignés les uns des autres et je sais que cette situation est commune à des milliers de personnes dans le monde entier », c'est pour permettre à sa maman et à son fils de maintenir et de renforcer ces précieux liens que Caroline Lopez a donné jour à Story Enjoy. Il était une fois donc une application web permettant de faire vivre à distance ces récits qui rassurent nos petits quand ils sont racontés par la voix de ceux qu'ils aiment.

Avec des ouvrages minutieusement sélectionnés pour s'adapter à tous les enfants, les seniors auront l’embarras du choix pour faire vibrer les mots à distance. Requérant cependant quelques notions en numérique, il s'agira donc ici d'enregistrer au préalable sa lecture par visioconférence. Quand l'enfant aura son histoire devant les yeux, le visage de son grand-père ou de sa grand-mère apparaîtra en lui parlant en haut de la page. Une interaction bien pensée permettant également aux aînés souffrant de solitude d'échanger de cette manière en jouant les conteurs d'un jour pour de jeunes orphelins ou des enfants hospitalisés. Une nouvelle page s'écrit.

Sunday Box : « liker » la photo des petits-enfants

Le numérique n'est pas une évidence pour tous. Beaucoup de personnes âgées n'utilisent pas d'ordinateur par manque de connaissances informatiques ou tout simplement par choix. C'est sur ce constat qu'une start-up bordelaise a fait éclore l'idée de la Sunday Box. Exit les réseaux sociaux et les tablettes, la télévision étant le média privilégié de nos aînés, il fallait en faire le canal principal de leurs échanges. La Sunday Box s'affiche donc comme une « box » d'un nouveau genre ne transmettant que les ondes hertziennes de l'amour et de la bienveillance.

Le principe est assez simple : un petit boîtier connecté en HDMI à la télé est relié à une télécommande simple d'utilisation pour les personnes âgées. De l'autre côté, il y a la famille qui a à sa disposition une application pour envoyer des photos sur ladite télévision. Une notification lumineuse prévient ensuite votre proche d'une nouvelle photo, ce dernier peut alors comme sur Facebook ou Instagram mettre un « j'aime » sur cette image grâce à un logo en forme de cœur présent sur le boîtier. Une déclaration mutuelle d'un nouveau genre qui fait du bien au moral et qui s'accompagne par la possibilité de créer des albums par différents types de « familles » : cousins, amis de longues dates, enfants. Tout le monde peut participer à cette belle chaîne de solidarité !

Grand-Mercredi : c'est tous les jours la fête !

Le mercredi, c'est le jour des petits. Pas d'école, on part faire des cabrioles et manger des sucreries chez papi et mamie.Mais avec la crise sanitaire les écoles se trouvent fermées, les déplacements limités et ce rendez-vous suspendu à contrecœur. C'était sans compter sur Grand-Mercredi, un média qui a lancé sa plateforme 100 % dédiée à la relation grands-parents et petits-enfants. Un écosystème qui continue de faire vivre ce lien unique à travers de nombreuses activités à l'image du « grand pot de culture » où les jeunes et moins jeunes peuvent se défier sur des questions de cultures générales bien pensées : « quelles sont les expressions préférées des petits-enfants en France ? », " »auriez-vous eu votre certificat d'études au début du XXème siècle ? », « connaissez-vous les super-héros de vos petits-enfants »… A vous de jouer !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.