Tour de France : boostez le cycliste qui est en vous (avec ces applis) !

Tour de France : boostez le cycliste qui est en vous (avec ces applis) !

publié le 7 juillet

Tour de France : boostez le cycliste qui est en vous (avec ces applis) !Publié le : 07-07-2022

#conseilsetastuces

Et si vous profitiez de cette 109e édition pour faire ressortir le cycliste qui est en vous ? Que vous souhaitiez faire du vélo pour vous déplacer en ville, pour faire des randos ou -pourquoi pas- tenter un triathlon, voici 5 applis pour toutes les envies (et tous les niveaux).
Sole Bicycles (Unsplash)

🎧 Écoutez notre article 🎧https://bienvivreledigital.orange.fr/wp-content/uploads/2022/07/Boostezlecyclistequiestenvousaveccesapplications-audio-2022-07-12-2.mp3

Ça y est ! Début juillet, la 109ème édition du Tour de France s'est élancée sur les routes. Départ de Copenhague le 1er juillet avec arrivée prévue sur les Champs Elysées le 24 juillet. Et si on en profitait pour se muscler nous aussi les mollets ?

Voici notre top des applications de vélo ! 

1. Geovelo : pour se déplacer (facilement) en vélo 🚴
Geovelo

Geovelo, c'est un peu comme comme le Waze du vélo. Très pratique, cette application comprend un GPS qui vous indique l'itinéraire le plus rapide ou encore le plus sécurisé pour vos trajets en ville ou en-dehors.

Et pour les plus sportifs, vous pourrez y suivre vos statistiques et analyser vos progrès, trouver une communauté ainsi que des balades plus longues de plusieurs centaines de kilomètres. Cap ?

💡 Vous voulez voir du pays ? Faites comme ces « cyclo voyageurs » qui n'hésitent pas à donner de la pédale (parfois électrique) pour faire le tour de France.

Et pour les zones ou ça capte mal, Here WeGo est une excellente alternative. Sinon, vous avez Naviki, et Meklone pour les amateurs de VTT (qui préfèrent éviter les zones de chasse…).

2. Strava : le réseau social des vélocipèdes 🚴


Strava, c'est un réseau social comme Facebook. Tu peux voir le parcours des gens et les commentaires. Ça te permet aussi de créer ton itinéraire, puis de l'envoyer directement sur ton compteur connecté à ton guidon. Tu envoies ton parcours comme un GPS, tu évites de te servir de ton téléphone pour chercher ton chemin. 

explique Nicolas Lemeteyer, utilisateur de Strava et entrepreneur

On rappelle d'ailleurs, au passage, que l'usage du téléphone est prohibé au guidon, tout autant qu'au volant. Option supplémentaire : les groupes par ville ou par quartier pour se rencontrer et partir en balade.

L'application est gratuite, mais une version payante donne accès à de multiples données comme la fréquence cardiaque, les calories dépensées, le vent ou l'évolution sur un même parcours.

Bonus : cette communauté peut filer de sacré coups de pouces, en-dehors du sport : « Le vélo, c'est très communautaire. Via un groupe Strava, j'ai rencontré le directeur général USA d'un très gros cabinet de conseil. Et je l'ignorais complètement quand nous nous sommes rencontrés. Depuis, il a investi dans ma boîte et, aujourd'hui, il ne se passe pas une journée sans que l'on s'envoie un message sur WhatsApp», raconte  Nicolas Lemeteyer.

3. GPS vélo computer, pour suivre ses performances 🚴
GPS velo computer

Après Strava, GPS vélo Tracking est une des applications de suivi de performance les plus connues des cyclistes. Parmi les statistiques que vous pourrez y voir : un compteur kilométrique graphique et un compteur de puissance, votre vitesse actuelle, votre vitesse maximale pendant votre entraînement cycliste ou encore un compteur de calories. 

💡 Alternatives : l'application Cyclisme, Relive (pour revivre son parcours), Yazio (plus orientée santé)…

4. Zwift, pour pédaler chez soi au chaud 🚴
Zwift

Sur Zwift, on s'entraîne à domicile sur un vélo d'appartement ou sur son vélo de course dont on a enlevé la roue arrière. Et plutôt que de rouler face contre mur, vous êtes devant votre écran. Les difficultés de la route sont reproduites grâce au matériel. Quand ça monte, ça s'en ressent dans les mollets.

Le concept est simple : tu es chez toi, sur ton vélo, devant ton écran, comme dans un jeu vidéo. Ça fonctionne grâce à un home trainer connecté. 

Nicolas Lemeteyer

Les coureurs du dimanche doivent s'acquitter d'un abonnement de 15€ par mois. L'accès est offert aux athlètes. C'est comme ça que vous pouvez croiser le Français Thibaut Pinot ou des champions mondiaux. Un moyen pour eux de s'entraîner au chaud lorsque les conditions météo sont mauvaises et de monter l'Alpe du Zwift (l'Alpe-d'Huez de l'application).

Petit bémol émis cependant par Nicolas : « pour le moment le choix des villes est encore assez restreint. Tu ne peux pas choisir n'importe quel endroit partout dans le monde. »

💡 Les alternatives à Zwift : Wahoo SYSTM, Peloton, TrainerRoad,  Rouvy, RGT Cycling ou encore Bkool.

5. Pro Cycling Manager 2022 et Tour de France 2022 : pour jouer (de son canapé) 🚴

Et si l'idée de pédaler pour de vrai ne vous dit rien, branchez-vous sur Pro Cycling Manager 2022. Le quotidien Le Dauphiné libéré s'était amusé à simuler le Tour de France à l'aide de ce jeu l'an dernier. Choisissez vos joueurs en début de course et laissez l'intelligence artificielle faire le reste.

Autre jeu, pour faire les 21 étapes officielles du Tour de France (sans même transpirer) : Tour de France 2022.

Poursuivre votre lecture avec nos autres articles :

Vos réactions doivent respecter nos CGU.