Gérer son argent à l’heure du numérique : et si vous passiez au budget planning ?

Gérer son argent à l’heure du numérique : et si vous passiez au budget planning ?

publié le 24 novembre

Gérer son argent à l'heure du numérique : et si vous passiez au budget planning ?Publié le : 24-11-2022

#parentsconnectés

A l'heure du tout numérique, gérer ses comptes c'est facile ? Pas forcément, mais ça peut être tendance, en témoigne le succès des « budget planners », ces influenceurs qui veulent du bien à votre porte-monnaie

A l'ère du numérique, on pensait avoir fait le tour des solutions pour bien gérer son argent. Banques en ligne, applications pour mieux gérer son budget, cartes bancaires virtuelles pour sécuriser ses paiements. Mais c'était sans compter sur l'ingéniosité des réseaux sociaux.

Après la déferlante bullet journal (ces jolis cahiers à mi-chemin entre l'agenda et le journal intime), la vague Marie Kondo pour plier ses chaussettes, c'est au tour de vos sous de devenir tendance. Surtout si vous les gérer correctement, et que vous partagez le tout en story sur Insta. Est-ce une blague ? Pas du tout, c'est une tendance, et ça s'appelle le « budget planning ».

Le budget planning, c'est quoi ?

Cette tendance arrive tout droit des Etats-Unis, pays où l'endettement par habitant explose tous les scores. Afin de gérer d'une main de maître ses dépenses, les gourous du « budget planning » recommandent de compartimenter scrupuleusement les dépenses : loyer, nourriture, pédicure… Et de les exposer sur Instagram avec le bon hashtag, cela va sans dire : #budgetlover (oui, car on peut aimer gérer ses sous), le classique #budget, les astuces avec #budgettip, ou encore les junkies des économies #budgetjunkie et #budgetaddict.

The Budget Mom, par exemple, totalise 713k followers sur Instagram. Sur son compte, la maman partage ses conseils pour « vivre une vie avec le budget que vous pouvez vous permettre ». L'influenceuse américaine affirme fièrement avoir remboursé ses 77 000 dollars de dettes et acheté la maison de ses rêves.

Alors quel est l'algorithme génial ou l'appli miraculeuse qui permet à ces toqués du budget de faire des économies ? Rien de tout cela, mais de bonnes vieilles… enveloppes. A la fin du mois, la maman retire en cash la totalité de son salaire puis repartit les billets dans de jolies enveloppes où elle indique le montant. Ce montant est défini en avance en fonction des besoins. Il faut donc, non pas payer grâce à son portable ou à carte bancaire, mais en manipulant de l'argent, puis en inscrivant les montants correspondant à chaque dépense.

Aucun risque donc, de faire chauffer frénétiquement sa carte bancaire et d'être dans le rouge à la fin du mois. Faut-il pour autant jeter sa carte bleue et passer au tout liquide ? Non, car dans un premier temps, pour déterminer votre budget, vous allez devoir éplucher vos relevés.

Le Fric, c'est chic

En complément, la maman influenceuse explique qu'elle remplit régulièrement une enveloppe « fonds d'urgence » en cas de pépin. 

Chaque dépense est notée scrupuleusement et soulignée d'une coup de stabilo de couleur. Et, pour rendre le tout un peu plus fun (comment ça, gérer son budget, c'est pas fun ?) Budget Mom insuffle du challenge via des défis hebdomadaires et mensuels. Comme ne pas acheter de vêtements neufs ou ne pas manger à l'extérieur pendant un mois.

Chacun sa méthode

Alaina Fingal est Américaine. Elle a elle aussi développé sa propre méthode de gestion de budget. Elle en a même fait son métier en créant «The Organized Money », une entreprise d'aide à la gestion de budget pour les particuliers.

Citée par le Huffington Post, elle explique : « bien souvent, les gens ont l'impression que leur méthode doit être la même que les autres. La plupart de mes amis et de ma famille utilisent des applications de budget mais j'ai vite réalisé que cela ne marchait pas pour moi. J'étais plus apte à tenir mes comptes si je les écrivais sur un carnet. » Bref, qu'importe la méthode, du moment que ça marche.

La tendance à l'organisation n'est pas tout à fait nouvelle.Le magazine américain Wired évoque cette tendance comme un moyen d'avoir un peu de paix intellectuelle, dans cette période de chaos. Alors, pour vous détendre, et si vous comptiez vos sous ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.