92% des Français ont désormais accès à la toile

92% des Français ont désormais accès à la toile

publié le 5 octobre

92% des Français ont désormais accès à la toilePublié le : 05-10-2022

#accèsàinternet

Moins d'un foyer français sur dix n'avait pas accès à internet fin 2021. Dix ans plus tôt, c'était plus de deux fois plus.
(Crédits : Robert Anash - Unsplash)

C'est Médiamétrie qui le dit ! Fin 2021, la société de mesures des audiences des Français avançait ce nombre. 92% des foyers français bénéficient d'une connexion internet. En 2011, dix ans plus tôt, cela ne concernait que 76% de la population. Un bond impressionnant sur cette courte période, que la crise du Covid et les différents confinements n'ont pas ralenti.

🦠 Effet secondaire du Covid

Pour les seniors, les confinements successifs ont eu pour effet de les pousser à s'acclimater aux outils numériques, pour rompre la solitude. Et ils y ont pris goût ! Une étude comparative du ministère de la Culture publiée en décembre 2020 constate que 48 % des 60 ans et plus ont regardé des vidéos en ligne, contre 18 % en 2018. 34 % ont joué aux jeux vidéo, contre 17 % deux ans plus tôt.

Du côté des jeunes, population déjà très connectée, les étudiants qui n'avaient pas les moyens de souscrire à un abonnement internet à leur domicile ont parfois été accompagnés. Par exemple, l'université de Lyon a investi afin d'équiper ses étudiants sans accès internet, qui avaient auparavant l'habitude de fréquenter la bibliothèque universitaire pour leurs recherches.

⚖️ Tout le monde a le droit à internet

Si on attache autant d'importance à ces chiffres, c'est parce qu'il est devenu de plus en plus difficile de se passer d'internet, même sans l'utiliser pour des activités de loisir. La situation la plus parlante pour illustrer cette dépendance aux outils numériques dans notre vie quotidienne concerne la vaccination du Covid.

De nombreuses personnes âgées, sans accès ou maitrise d'internet, se sont retrouvées sans possibilité simple pour réserver des créneaux de vaccination, l'inscription se déroulant surtout sur le site et l'application Doctolib.

A tel point que l'accès à une connexion pourrait bientôt être inscrit comme un droit fondamental dans la Constitution française, au même titre que la nécessaire lutte contre l'illectronisme – c'est-à-dire le fait de ne pas savoir utiliser internet.

Un groupe de parlementaires a en effet déposé une proposition de loi en ce sens fin 2021. Et c'est déjà le cas (et ce, depuis 2018) dans le texte de l'Organisation des Nations Unies qui décrit les droits fondamentaux de tout être humain.

🤔 Et ailleurs dans le monde ?

Eh bien l'Organisation des Nations unies (ONU) nous a apporté un élément de réponse en septembre dernier. Encore un tiers de la population mondiale n'aurait toujours pas accès à internet. Nous serions ainsi 5,3 milliards de personnes connectées à internet, bien loin des objectifs fixés par l'organisme (qui sont de connecter l'ensemble du monde d'ici 2030).

L'Union internationale des télécommunications indiquait ainsi dans un communiqué : « La tendance laisse à penser que sans investissements nouveaux dans les infrastructures et une nouvelle impulsion pour susciter de nouveaux savoir faire numériques, les chances de connecter la population mondiale d'ici 2030 semblent de plus en plus maigres. »

🟠 Et toi Orange, tu fais quoi ?

Orange aussi lutte contre l'illectronisme et le manque d'accès à internet, à travers notamment l'Orange Digital Center.

Ateliers pour apprendre à utiliser son smartphone pour les seniors, escape game pour sensibiliser aux bonnes pratiques numériques pour les ados, initiation à la programmation pour les plus jeunes… Les initiatives sont nombreuses, partout en France, et à découvrir sur le site d'Orange Digital Center en cliquant ici.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.