Le cyberharcèlement, un fléau pour les footballeurs et pour 10% des jeunes

Le cyberharcèlement, un fléau pour les footballeurs et pour 10% des jeunes

Le cyberharcèlement, un fléau pour les footballeurs et pour 10% des jeunesPublié le : 15-11-2021

Pour les jeunes qui subissent du cyberharcèlement, les conséquences sont terribles. Et pour commencer à gérer ce problème, rien ne vaut une bonne prise de conscience à base de chiffres concrets. On fait le tour du problème (et de quelques solutions).

20 % des jeunes ont déjà été confrontés au cyberharcèlement

Le 6 octobre, l'association de protection de l'enfance sur internet E-enfance a publié une nouvelle étude sur le cyberharcèlement des plus jeunes. Selon celle-ci, 20 % des jeunes entre 8 et 18 ans affirment avoir déjà été confrontés à une situation de cyberharcèlement. 

Qu'il s'agisse d'insultes en ligne, de messages haineux ou d'humiliation sur les réseaux sociaux, les jeunes filles de 13 ans en moyenne sont les plus confrontées au problème du cyberharcèlement : 51 % d'entre-elles ayant déjà subi ce type d'attaque. 

Les enfants accèdent aujourd'hui à leur premier appareil numérique à 10 ans en moyenne, précise l'étude. 63 % sont inscrits sur un ou plusieurs réseaux sociaux, comme Snapchat ou TikTok. Et sur ce chiffre, 30 % des jeunes interrogés déclarent avoir été choqués par des "contenus rencontrés involontairement sur internet les réseaux sociaux", prévient l'étude.

A lire également : Comment contrôler mon temps d'écran ?

Lutter contre le cyberharcèlement, c'est possible 

Si les parents sont parfois perdus face aux pratiques numériques des jeunes et des ados,  il faut savoir demander des conseils ou de l'aide.


Le 3018 est la ligne nationale d'assistance contre le cyberharcèlement. Au bout du fil, l'association e-Enfance peut soutenir moralement et conseiller les victimes de cyberharcèlement, mais aussi aider au retrait d'images et de propos blessants, voire même de comptes. L'association est en contact direct avec les différentes plateformes web, en particulier celles utilisées par les plus jeunes. 

Gratuite et confidentielle, la ligne est disponible 6 jours sur 7 de 09h00 à 20h, mais aussi sur 3018.fr et via les applications Messenger et WhatsApp.

A lire également  : Comment bien protéger mon identité numérique ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.