Des partenaires engagés pour accompagner les usages numériques des petits et des grands

Des partenaires engagés pour accompagner les usages numériques des petits et des grands

Des partenaires engagés pour accompagner les usages numériques des petits et des grandsPublié le : 01-06-2021

#commentorangesengage

Les grands projets ne peuvent se bâtir seuls. Pour tenir au mieux ses engagements et sa volonté de sécuriser, prévenir et acculturer nos jeunes à une vie numérique raisonnée et responsable, Orange marche main dans la main avec entreprises, associations et organisations mettant enfants et adolescents au cœur de leurs projets.
Pablo Serrano by Pexels

Parce que le monde du numérique est vaste, il offre à nos enfants une infinité d'actions. Réseaux sociaux, informations, jeux vidéo, tchat… Ce flux leur apporte une richesse au quotidien, mais fournit aussi son lot de dangers à l'image du cyberharcèlement ou de l'usurpation d'identité. Orange soutient depuis des années enfants et parents pour mieux appréhender cette vie derrière et devant les écrans désormais intrinsèquement liées. Ressources en ligne, numéros d'écoute, aide juridique : pour réaliser au mieux ce travail de vulgarisation et de soutien, l'opérateur tend l'oreille et la main avec des partenaires partageant les mêmes valeurs. 

Internet Sans Crainte : la grande bibliothèque du numérique

N'aie crainte mon enfant, tu connaîtras les coulisses d'Internet de fond en comble. Internet Sans Crainte comme son nom l'indique est le programme national de sensibilisation pour accompagner les jeunes dans une meilleure maîtrise de leur vie numérique. Ce programme soutenu à l'échelle européenne fait d'ailleurs partie des trois piliers du projet de protection des mineurs Safer Internet France, c'est dire son engagement. 

Pour mener à bien sa mission, Internet Sans Crainte propose un véritable abécédaire du monde numérique disponible gratuitement et en un clic. Au menu : plus de 100 ressources regroupées en thématiques claires (développer son esprit critique face aux fake news, interroger son rapport aux écrans, sensibiliser les parents, etc.), mais aussi des dossiers englobant des thématiques essentielles comme des conseils pour l'usage des réseaux sociaux ou encore un guide pour accompagner la parentalité numérique. En plus de tout ce travail documentaire, le programme propose des ateliers  pour accompagner les jeunes de 7 à 18 ans, leurs parents et les enseignants dans cet apprentissage d'une vie numérique saine. Et pour toujours mieux coller aux attentes de ces multiples générations, Internet Sans Crainte mise sur sa communauté et alimente sa base de données au quotidien en rebondissant sur l'actualité et en décryptant jour après jour les nouveaux usages numériques.

E-enfance : responsabiliser et écouter

Sur le terrain, l'association E-enfance propose aux enfants, aux parents et aux professionnels des interventions en milieu scolaire et de multiples formations sur l'acculturation aux bons usages du Net et à ses dangers. Cyberharcèlement, sexisme en ligne, discriminationà travers les écrans… L'association agit autant sur le plan théorique que sur la pratique en aidant par exemple les adultes à activer l'indispensable contrôle parental. Smartphones, ordinateurs, jeux vidéo... Vous l'aurez compris, ces prismes d'actions sont multiples. 

Pour renforcer son ancrage dans la réalité, E-enfance se présente aussi comme un véritable support d'écoute face aux questions relatives au monde numérique, qu'il s'agisse des interrogations des petits ou des grands. Sur son site, l'association propose ainsi un tchat  pour échanger  en direct et en toute discrétion. Plus récemment, elle a donné le top départ au 3018, nouveau numéro national pour les jeunes victimes de violences numérique remplaçant ainsi le 0800 200 000.

La Fédération Française des Télécoms : les acteurs du numérique sont sur le terrain 

Pilier du domaine, depuis 2007, la Fédération Française des Télécoms réunit les opérateurs de communications électroniques en France pour construire et promouvoir une industrie engagée sur des thématiques sociétales et numériques importantes comme la sécurité de nos jeunes. Connaissant l'amour que portent nos enfants et nos adolescents aux smartphones et autres tablettes, la fédération a notamment lancé une plateforme spécialement dédiée au signalement des contenus numériques illicites.  

Se présentant comme une surface d'interactions simples, jeunes et moins jeunes peuvent signaler un danger rencontré sur le Net en quelques clics. Il vous suffit de préciser la nature de l'infraction détectée (pédopornographie, provocation à la haine en ligne, contenus violents), de sélectionner le support sur lequel l'infraction a été relevée, de copier/coller l'URL du site concerné et enfin de d'écrire en quelques lignes sur l'infraction constatée. Un véritable jeu d'enfant ! 

Sachez enfin que depuis le 9 février, le Gouvernement a lancé une plateforme d'information dédiée aux parents pour lutter contre l'exposition des mineurs aux contenus pornographiques en ligne. Intitulée jeprotegemonenfant.gouv.fr, de nombreux conseils et outils y sont mis à disposition tel que le contrôle parental. Orange collabore également avec la Fondation pour l'enfance rapprochant les acteurs de l'enfance, elle soutient et identifie des problématiques telles que la sécurité des jeunes dans l'univers du numérique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.