Comment protéger les enfants des contenus pour adultes ?

Comment protéger les enfants des contenus pour adultes ?

Comment protéger les enfants des contenus pour adultes ?Publié le : 01-04-2022

À 12 ans, ⅓ des enfants a déjà été exposé à du contenu pornographique, la plupart depuis un smartphone. Alors que les accès aux écrans se multiplient, comment en épargner nos enfants ? On vous dit tout !
Diana Polekhina (Unsplash)

🎧 Ecoutez notre article (en 3 épisodes) 🎧

Episode 1 : j'active le contrôle parental !https://bienvivreledigital.orange.fr/wp-content/uploads/2022/05/2_Contenuschoquants-Partie1.mp3

Episode 2 : comment parler avec son enfant des contenus choquants (et le sensibiliser) ?https://bienvivreledigital.orange.fr/wp-content/uploads/2022/05/3_Contenuschoquants-Partie2.mp3

Episode 3 : c'est quoi l'Internet des Kids ?https://bienvivreledigital.orange.fr/wp-content/uploads/2022/05/4_Contenuschoquants-Partie3.mp3

Quelques chiffres pour commencer...

▪️ À 12 ans, près d' 1 enfant sur 3 a déjà été exposé à des vidéos pornographiques▪️ Un jeune sur deux affirme être tombé dessus par hasard▪️ Plus de la moitié estime avoir vu ses premières images pornographiques trop jeune .Comment protéger son enfant des contenus choquants ?

Etape 1 : activer le contrôle parental
Markus Spiske (Unsplash)

Pour limiter les risques, la première chose à faire est d'activer le contrôle parental.

Il en existe trois sortes :

1️⃣La base : les contrôles parentaux des opérateurs téléphoniques

Gratuits, ils permettent d'effectuer un premier filtre en bloquant des contenus sur :

Mobile : sites inappropriés (charme, rencontre...), numéros surtaxés...

Ordinateur : sites inadaptés aux enfants. Il est aussi possible d'y définir un temps d'écran autorisé.

Télévision : pour sécuriser les achats de bouquet TV, vidéos à la demande, jeux vidéos, et bloquer l'accès aux contenus pour adultes.

• Le contrôle parental permet également d'agir sur la connexion Wifi, en limitant les horaires d'accès à internet.

> Pour y accéder, il vous suffit de les activer.

2️⃣ Plus complet : les options de contrôle parental

 

👉 L'application Google Family Link (gratuit)

Google Family Link vous permet de :

• Gérer les applications auxquelles votre enfant a accès

•  Gérer son temps d'écran

• Suivre ses activités mobiles

• Et de lui faire découvrir des applications conseillées par des enseignants.

👉 La fonctionnalité Temps d'Écran(gratuit)

Elle n'est accessible que si vous et votre enfant avez un iPhone. À l'aide de cette fonctionnalité, vous pouvez (entre autres) :

• Programmer des temps d'arrêt sans écran

• Limiter le temps d'utilisation de certaines applications

• Autoriser leur accès (ou pas)

• Bloquer le contenu inapproprié 

3️⃣Le top du top : les applications comme Xooloo Digital Coach ou Qustodio

👉Xooloo Digital Coach (entre 2,99 €/mois et 6,99 €/mois, avec un tarif préférentiel pour les abonnés d'Orange)

Xooloo Digital Coach est une application de coaching. Son objectif : permettre aux enfants de devenir indépendants dans leur vie numérique en les aidant à adopter des habitudes responsables, d'eux-mêmes.

• L'application bloque les contenus choquants

• Elle montre aux enfants le temps d'écran passé sur chaque application

• Elle compare leurs usages avec ceux des autres enfants pour mieux s'auto-évaluer

• Leur envoie des notifications pour les encourager, les coacher, les mettre en garde...

• Partage ces informations avec les parents.

👉 Qustodio (à partir de 42,95€/an)

Autre application intéressante, Qustodio offre aux parents la possibilité de :

• Filtrer le contenu et les applications inadaptées

• Bloquer l'accès à certains contenus et applications pendant les devoirs et les cours

• Limiter le temps d'écran

• Surveiller l'activité des enfants

• Localiser les membres de sa famille sur une carte

• Suivre leurs appels et SMS

> Pour plus d'informations sur le contrôle parental, inscrivez-vous à l'atelier gratuit Orange « Comprendre le contrôle parental et l'adopter » en cliquant ici.

Etape 2 : Discuter avec son enfant
Annie Spratt (Unsplash)

Le contrôle parental n'est pas une solution parfaite. Certains contenus peuvent échapper aux mailles de filet. Et à un certain âge, les enfants savent très bien comment le contourner...

C'est la raison pour laquelle il est important de parler des contenus choquants en amont. La phrase pour gagner leur confiance ?

Si tu vois un contenu choquant, viens m'en parler. N'aies pas peur, je ne vais pas te punir et te supprimer le téléphone.

Discuter de ces contenus aidera l'enfant à prendre la juste distance avec et à le rassurer.

Pour vous aider durant la discussion, vous pouvez...

👉 Vous aider de supports. La plateforme "Je protège mon enfant » propose de nombreuses ressources, selon l'âge de son enfant, pour s'appuyer, se rassurer, limiter le malaise, ouvrir le dialogue sur le sujet du sexe et proposer des solutions...👉 La plateforme propose également un espace Questions & Réponses, avec par exemple "J'ai surpris mon enfant en train de regarder un site pornographique. Comment lui en parler ?" Réponse ici.👉 La règle : ne pas culpabiliser son enfant, instaurer un climat de confiance et de compréhension et informer ("ce que montrent ces images, ce n'est pas ce que font les adultes").

3. L'Internet des Kids
YouTube Kids

Plusieurs grands du web proposent des espaces réputés sans danger pour les enfants. Par exemple...

👉 YouTube a lancé un espace Kids en 2016, qui filtre le contenu. Mais le système est loin d'être infaillible. YouTube Kids l'avoue lui-même et affiche sur sa page d'accueil « aucun système n'est parfait, et des vidéos inappropriées peuvent se glisser à travers les mailles du filet ».

👉 Les moteurs de recherche proposent également des versions « Kidz ». Google avec Safe Search Kids ou Qwant avec Qwant Junior adapté aux 6-13 ans.

Une fois de plus, rien ne vaut le dialogue !

Pour plus d'informations, voici quelques guides sur le sujet

👉  La plateforme « Je protège mon enfant«  vise à aider les parents à protéger leurs enfants de la pornographie en ligne et propose de nombreuses ressources pour les aider à en discuter et à sensibiliser.👉Télécharger le guide de La Fédération Française des Télécoms en cliquant ici : « Internet, Comment accompagner & protéger votre enfant »👉 Le site « Mon enfant et les écrans«   répertorie de nombreuses problématiques allant de la gestion des paramètres de confidentialité au chantage en ligne.👉 Le guide de L'UNAF « Enfants et écrans : reprenez la main », avec à la clé des conseils pour limiter le temps d'écran et protéger ses enfants des contenus inadaptés.

Besoin de conseils ou d'aide ? Appelez gratuitement e-enfance au 30 18, du lundi au samedi de 9h à 20h.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.