Frimousse, divulgâcher infox : les mots pour parler Internet en français (ou pas)

Frimousse, divulgâcher infox : les mots pour parler Internet en français (ou pas)Publié le : 23-03-2021

#pratiquesnumeriques

Si vous en avez marre des anglicismes, voici une nouvelle tentative pour raconter le nouveau monde en français. Mais ête- vous vraiment prêts à dire adieu aux mots podcast, mail, spoil devenus si familiers ? En tout cas, voici les alternatives proposées par la commission d'enrichissement de la langue française...

C'est une drôle de bataille que celle des mots du digital. Ils arrivent en anglais, directement de la Silicon Valley. Comme un jargon au départ un peu technique. Rebutant pour les uns. Naturel pour les autres. Au point qu'il est maintenant difficile de troquer le mot mail pour courriel par exemple. Et pourtant, en France, le ministère de la Culture et sa commission pour l'enrichissement de la langue française tente d'inventer le bréviaire gaulois du nouveau monde, et vient de de proposer sa nouvelle fournée de mots pour raconter les nouvelles technologies en français…

Ces dernières recommandations ont été publiés au Journal officiel , samedi 23 mai, comme l'a répéré le site spécialisé Next Inpact. Il sera désormais obligatoire pour les personnes publiques d'utiliser les traductions suivantes, relatives au monde de l'édition et des médias : 

Pour le terme podcast, la Commission préconise l'utilisation de l'expression audio à la demande (AAD), de programme ou émission à la demande ou encore de service audio à la demande… (commentaire: c'est pas gagné !)

Pour le terme spoil, elle recommande l'utilisation de l'expression divulgâcher… (comme les Quebécois, mais là aussi ce n'est pas gagné). Ce mot a fait son entrée dans le Petit Larousse illustré 2020 et renvoie à l'action de révéler prématurément un élément clé d'une intrigue.

Pour le reste, voici quelques exemples des nouveaux mots proposés

Advergaming : ludopublicité

Autotune : ajustement automatique d'intonation

Clickbait : piège à clics

Deep fake : infox vidéo ou vidéotox

Video mapping : fresque vidéo

Social media manager : responsable des réseaux sociaux

Time-Lapse : hyperaccéléré

Traffic manager : responsable de la promotion en ligne.

Pour parler de fake news, la Commission d'enrichissement de la langue française conseille de recourir à l'expression infox.

Dans le domaine de la musique, la Commission souhaite que le mot autotune soit écarté au profit de l'expression ajustement automatique d'intonation.

Ces propositions viennent tenter d'apporter une touche française à une culture tech globalement très anglo-saxonne

On vous rappelle ici quelques mots fréquents sur les réseaux sociaux.Top 15 des mots d'Internet qu'on pourrait dire en françaisMail, hashtag, cloud… les expressions anglaises se sont multipliées dans notre communication, notamment avec le développement des réseaux sociaux. Mais un quotidien en ligne 100% francophone, cela donnerait quoi se demandait le ministère de la Culture il y a une éternité, c'est-à-dire il y a quelques années…, en mettant à disposition un dictionnaire pour traduire les termes des innovations scientifiques et techniques.À consulter ici http://www.culture.fr/francetermeOn a repris les propositions faites depuis dix ans par le ministère de la Culture pour franciser notre monde numériqueSi cela vous inspire…


1. ON NE DIT PLUS EMOJI MAIS FRIMOUSSE


2. ON NE DIT PLUS WEBCAM MAIS CYBERCAMÉRA


3. ON NE DIT PLUS POP-UP MAIS FENÊTRE INTRUSE


4. ON NE DIT PLUS FAKE NEWS MAIS INFOX


5. ON NE DIT PLUS SPAM MAIS ARROSAGE


6. ON NE DIT PLUS MAIL MAIS COURRIEL


7. ON NE DIT PLUS BUG MAIS BOGUE


8. ON NE DIT PLUS CHAT MAIS DIALOGUE EN LIGNE


9. ON NE DIT PLUS HASHTAG MAIS MOT-DIÈSE


10. ON NE DIT PLUS CLOUD MAIS NUAGE


11. NE DITES PLUS CROWDFUNDING MAIS FINANCEMENT PARTICIPATIF


12.  NE DITES PLUS HOAX MAIS CANULAR


13. NE DITES PLUS STREAMING MAIS FLUX


14. NE DITES PLUS BIG DATA MAIS MÉGADONNÉES


15.  NE DITES PLUS COOKIES MAIS TÉMOINS DE CONNEXION


16. NE DITES PLUS SPOIL MAIS DIVULGÂCHER

Pour Podcast, on va laisser passer un peu de temps. Pour les autres mots, on va tenter chez Bien vivre le digital d'opérer une transition douce vers des mots en français. Et on est bien sûr preneurs de vos suggestions !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.