Voici la malle dans laquelle Carlos Ghosn aurait fui le Japon aidé par un ancien Béret vert des forces spéciales américaines

par morandini

Le Wall Street Journal a publié ce week-end une photo d'un caisson servant à transporter du matériel de musique dans lequel, selon le quotidien américain, le patron déchu se serait caché pour quitter le Japon.

Jeudi, dans une déclaration écrite, Carlos Ghosn a assuré avoir organisé « seul » son départ, sans la participation de sa famille et notamment de son épouse.

Des enquêtes ouvertes dans deux pays
Des enquêtes sont ouvertes au Japon et en Turquie.

Selon Ankara, qui a arrêté cinq personnes après sept interpellations, deux étrangers l'ont assisté dans son transit tôt le 30 décembre par l'aéroport Atatürk d'Istanbul, utilisé par des avions cargo et pour des vols privés.

La compagnie turque MNG Jet, qui a déposé plainte, a précisé que deux jets privés avaient été loués en décembre à deux clients. « Ces deux locations n'avaient en apparence aucun lien entre elles. Le nom de M. Ghosn n'est apparu dans les documents d'aucun des deux vols », selon la compagnie.

Selon le Wall Street Journal, Carlos Ghosn a été accompagné lors de son vol entre Osaka et Istanbul par un ancien Béret vert des forces spéciales américaines, désormais actif dans la sécurité privée, Michael Taylor. L'autre homme est George Antoine Zayek, qui travaille lui aussi dans la sécurité, selon le quotidien.

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vos réactions doivent respecter nos CGU.