Viol : Pour quatre Français sur dix la responsabilité du violeur est moindre si la victime se montre aguichante

par morandini

Une étude, commandée par l'association Mémoire traumatique et victimologie, révèle que, pour 4 Français sur 10, la responsabilité d'un violeur est moindre si la victime a une attitude "provocante" mais aussi lorsque celle-ci porte une tenue jugée "trop sexy", ils sont près de 3 Français sur 10 à trouver des excuses, pire une justification du viol !
D'après ce sondage Ipsos, relayé hier par l'Express, 61 % des Français et 65 % des Françaises considèrent qu'un homme a plus de mal à «maîtriser son désir sexuel qu'une femme».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.