Vedettes de la télé et hommes politiques font part de leur émotion après la disparition de Pierre Tchernia

par Jeanmarcmorandini.com

"Pierre Tchernia est le dernier géant de la télévision qui disparaît", a souligné sur LCI Michel Drucker, autre figure historique de la télé. "C'est lui qui avec Georges de Caunes et Pierre Sabbagh a inventé le JT dans les années 50.

On est parmi les derniers qui ont connu les studios de la rue Cognac-Jay, où est née la télévision".

"La disparition de Monsieur Cinéma met en tristesse la cinéphilie", a déclaré à l'AFP Gilles Jacob, ancien président du festival de Cannes.

"Pierre Tchernia était la mémoire vivante de la télévision française, le "Monsieur Cinéma" qui a fait aimer le cinéma à des générations, un homme de l'audiovisuel public, d'une télévision qui informe, qui éduque et qui divertit", a commenté le président de la République dans un communiqué.

"Un grand Monsieur, pionnier de la télévision, qui aura fait aimer le cinéma à toute une génération", a ajouté Manuel Valls.

"Pierre Tchernia nous a appris la passion du cinéma, l'humour bienfaisant, la connaissance pas pédante, le respect souriant et l'amitié", a commenté Pierre Lescure, le fondateur de Canal+.

"L'Ami public n°1 n'est plus", a regretté Laurent Ruquier.

De nombreux autres animateurs, de Jean-Pierre Pernaut à Jean-Marc Morandini et Nikos Aliagas, de Cyril Hanouna à Jean-Pierre Foucault, ont eux aussi salué sa mémoire, et 14.000 internautes sur Twitter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.