Une étude québécoise affirme que la colchicine, utilisée pour le traitement de la goutte, réduirait les effets du Covid-19

par Jeanmarcmorandini.com

« La colchicine a réduit de 21 % le risque de décès ou d’hospitalisations chez les patients atteints de Covid-19 comparativement au placébo », selon l’Institut de Cardiologie de Montréal (ICM), qui a mené une étude sur 4 488 patients. « Chez ces patients avec diagnostic prouvé de Covid-19, la colchicine a entraîné des réductions des hospitalisations de 25 %, du besoin de ventilation mécanique de 50 %, et des décès de 44 %. Cette découverte scientifique majeure fait de la colchicine le premier médicament oral au monde qui pourrait traiter les patients en phase pré-hospitalière », écrit l’ICM dans un communiqué. Avec une conclusion : « Traiter les patients à risque de complications avec la colchicine dès la confirmation du diagnostic de Covid-19 par PCR permet de réduire leur risque de développer une forme grave de la maladie » et, par conséquent, de « diminuer le nombre d’hospitalisations ».

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vos réactions doivent respecter nos CGU.