Une chanteuse meurt après avoir été mordue par un cobra sur scène

par morandini

Une chanteuse indonésienne qui a continué à chanter pendant 45 minutes, alors qu'elle avait été mordue par un cobra, s'est effondrée et est morte sur scène.
Elle chantait lors d'une fête organisée à Karawang dimanche soir.
Irma Bule était connue pour porter des serpents au cours de ses concerts, mais le cobra royal avec lequel elle a dansé n'avait pas été affaibli.
"L'accident est survenu au milieu de la deuxième chanson lorsque Irma a marché sur la queue du serpent," a expliqué membre du public Ferlando Octavian Auzura aux médias locaux. "Le serpent alors mordu Irma sur sa cuisse, après 45 minutes des témoins, elle a commencé à vomir. Après un certain nombre de crises, elle est effondrée. Irma a ensuite été transportée à l'hôpital, mais est décédée peu après."
Le cobra royal, responsable du décès d'Irma Bule, a l'un des venins les plus toxiques. Il attaque le système nerveux rapidement, ce qui implique une vision floue, des vertiges, une paralysie. La victime cesse rapidement de respirer.
Selon une experte du centre de recherche Tulala Snake, interrogé par un journal asiatique, ce type de serpent peut tuer un éléphant adulte et consommer jusqu'à 1000 kilos en deux heures.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.