Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires, dans la tourment: Mais de quoi s'agit-il exactement ?

par morandini

Le quinquennat Macron connaît sa première fausse note avec une affaire immobilière révélée par Le Canard enchaîné autour du ministre Richard Ferrand, pièce maîtresse du nouveau président, alors que le gouvernement prépare un projet de loi de "moralisation de la vie publique".
L'entourage du Premier ministre Edouard Philippe a fait savoir que "la probité de Richard Ferrand (n'était) pas en cause". "Il ne saurait être question" de sa démission", a renchéri le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner à l'issue du Conseil des ministres.
Les Républicains, dont la campagne présidentielle a été plombée par les affaires de François Fillon, ont eux attaqué en saisissant le parquet national financier pour qu'il ouvre une enquête.
Le ministre de la Cohésion des territoires, secrétaire général de La République en Marche! qu'il fut un des premiers à rejoindre en provenance du PS, dénonce lui une "pseudo-affaire" en guise de "cadeau de bienvenue" pour son entrée au gouvernement.
Sur un autre volet dévoilé par Le Canard, l'embauche de son fils quelques mois comme collaborateur parlementaire, M. Ferrand a toutefois évoqué des regrets dans l'après-midi en déclarant sur franceinfo: "si c'était à refaire, je ne le referais pas".
Selon l'hebdomadaire satirique, en 2011, les Mutuelles de Bretagne dont M. Ferrand, pas encore député à ce moment-là, était le directeur général, souhaitent louer des locaux commerciaux à Brest pour ouvrir un centre de soins et choisissent entre trois propositions celle d'une société immobilière appartenant à la compagne de M. Ferrand.
Cette dernière, selon Le Canard, monte alors très rapidement une SCI et la promesse de location lui permet d'obtenir un prêt bancaire équivalent à la totalité du prix de ces locaux "en mauvais état".
Outre une rénovation complète des locaux par la mutuelle pour 184.000 euros, toujours selon Le Canard, la valeur des parts de la SCI "a été multipliée par 3.000" six ans plus tard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.