Renoncement de François Hollande : Manuel Valls encaisse les coups

par non-stop-politique

Jeudi 1er décembre, François Hollande a annoncé qu’il ne briguerait pas un second mandat. Le chef de l’Etat laisse ainsi le champ libre à Manuel Valls qui ne cache plus depuis plusieurs semaines son envie de se lancer dans la course à l’Elysée. Depuis les critiques pleuvent à son encontre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.