Rennes - Comment est-il possible que les autorités ne parviennent pas à mettre fin à la Rave-Party illégale qui dure depuis deux jours avec 2.500 personnes ?

par morandini

Une rave-party rassemble près de 2 500 personnes à Lieuron, en Ille-et-Vilaine, depuis jeudi soir. Les teufeurs squattent des hangars désaffectés, à une quarantaine de kilomètres au Sud de Rennes. Il n'y a pas eu d'évacuation des forces de l'ordre, les fêtards ont donc passé une deuxième nuit à faire la fête et cde samedi matin, ils sont encore tous sur place selon les témoignages sur les réseaux sociaux et au petit matin, toujours aucune intervention des forces de l'ordre.

Selon la préfecture le nombre de "teufeurs" est estimé vendredi matin à 2.500 personnes au plus fort de la soirée, "en provenance de différents départements et de l’étranger". Cinq Finistériens d'une vingtaine d'années, interrogés par l'AFP, affirment avoir appris l'existence de la soirée "par le bouche à oreille". "Il y avait même des étrangers, des Espagnols et des Italiens", ont-ils expliqué, confirmant les informations de la préfecture.

Des fêtards venus de Belgique et de Grande-Bretagne étaient également présents selon Jo, un participant alsacien interrogé par l'AFP. Ce dernier a rejoint jeudi soir à 19H30 un point de rendez-vous sur le parking d'un centre commercial avant de se diriger vers Lieuron. C'est ce qu'explique aussi Justine, une participante, "les premières informations été divulguées à 14 heures, ensuite une deuxième vague à 16 heures pour se rejoindre au convoi à Redon"

Alors comment est-il possible que les autorités soient incapables de faire cesser cette fête illégale ? A cela au moins deux raisons sont expliquées par France Bleu Bretagne:

1/ Il y a encore beaucoup de teufeurs présents sur place. La plupart sont alcoolisés ou sous stupéfiants. Une évacuation avec des forces de l'ordre qui feraient face à des personnes dans cet état parait donc risquée.

2/ L'emplacement et la configuration du site sont aussi délicats. Les hangars désaffectés et le terrain principal, où sont garés la majorité des camions et des voitures, se trouvent juste en bordure de la voie express entre Rennes et Redon. On aperçoit d'ailleurs la rave en passant en voiture.

3/ Il y a également des maisons habitées à proximité du site. Et une seule petite route permet d'y accéder.

4/ Après les heurts de la première nuit, et la voiture de gendarmerie incendiée, les gendarmes se tiennent à bonne distance. Un hélicoptère a survolé plusieurs fois la zone vendredi.

Les autorités font donc le choix, pour le moment, de laisser teufeurs poursuivre leur rave. Et elles tentent de faire de la prévention, notamment pour éviter un cluster géant. Très peu de fêtards portent un masque. La protection civile en distribue donc plusieurs milliers depuis vendredi après-midi.

Toujours plusieurs centaines de personnes ce soir à la rave party de Lieuron pic.twitter.com/b4oOPmwLAL

— France Bleu Armorique (@bleuarmorique) January 1, 2021

Pour le moment, la préfecture d’Ille-et-Vilaine ne veut pas aller à l’affrontement. La rave party est illégale mais à l’exception de la propagation du virus, il n’y a pa

Vos réactions doivent respecter nos CGU.