Regardez le Préfet qui évoque "un appel de Laurent Hottiaux, qui travaille auprès du directeur de cabinet du chef de l'État" - Vidéo

par morandini

Le préfet de police de Paris affirme avoir été mis au courant des violences sur les manifestants commises le 1er mai par un appel d'un collaborateur du directeur de cabinet d'Emmanuel Macron au lendemain des faits.
Michel Delpuech dit avoir reçu un appel de Laurent Hottiaux, qui travaille auprès du directeur de cabinet du chef de l'État, le 2 mai "vers 10h15":

"Il venait aux nouvelles auprès de moi sur, je cite, 'l'affaire Benalla' (...). Je ne comprends pas de quoi il parle et ma réponse est toute de surprise".

"Cet appel m'a appris l'existence de l'affaire Benalla", a-t-il ajouté.

Devant les députés, le préfet de police indique avoir lancé des investigations pour comprendre comment Alexandre Benalla s'était retrouvé sur la place de la Contrescarpe et affirme ne pas en avoir été informé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.