Regardez ces dizaines de policiers qui ont manifesté cette nuit devant le Bataclan pour protester contre les accusations de violences policières et "le manque de soutien du gouvernement"

par morandini

Plus de 200 policiers se sont réunis cette nuit devant le Bataclan à Paris, sur les lieux des attentats du 13 novembre 2015, pour protester contre les accusations de violences policières et de racisme à l'encontre de leur profession, et dénoncer un manque de soutien de l'Intérieur. Plusieurs dizaines de fourgons, motos, et voitures ont bloqué la rue devant la salle de concert vers 23h30. En civil ou en tenue, arme à la ceinture, les fonctionnaires ont déposé leurs menottes sur la chaussée, avant d'entonner une Marseillaise en signe de protestation

. "On réfute les accusations de violences et de pseudo-racisme", a soufflé un des participants, sous couvert d'anonymat. "On ne comprend pas d'avoir été acclamés à l'époque des attentats et d'être pointés du doigt aujourd'hui."

Lors des attentats du 13-Novembre, qui ont tragiquement endeuillé la France faisant 137 morts et 413 blessés, deux policiers de la BAC (brigade anti-criminalité) avaient été les premiers à intervenir au Bataclan. Ils étaient parvenus à tuer l'un des assaillants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.