Rachida Dati raconte ce jour où une journaliste lui reproche de "trahir sa condition en étant trop bien habillée"

par Jeanmarcmorandini.com

Rachida Dati entre en campagne pour la Mairie de Paris, et hier soir, elle était invitée de "C à vous" et elle a raconté à quel point elle avait été choquée le jour où une journaliste lui a reproché d'être trop bien habillée:

"On aurait voulu que je fasse profil bas et un jour, une journaliste m'a reprochée d'être trop bien s'habillée et de trahir ma condition sociale. Je trouve ça violent. On a été scolarisés, ma maman a toujours mis un point d'honneur à ce que l'on soit bien habillés, bien coiffés. Elle était couturière, elle nous faisait nos vêtements et d'ailleurs ça faisait rire tout le monde parce qu'elle achetait du tissu, elle faisait des draps, des coussins, des rideaux et les vêtements dans le même tissu. J'ai dit attention la deuxième question ça va être 'est ce normal que je sois propre.

Moi j'ai toujours refusé d'écrire, ou d'instrumentaliser ma vie, mon parcours, je n'ai jamais souhaité en parler, c'est pour ça que certains ont spéculé. Je n'ai jamais exposé ma vie privée, elle n'a jamais été expliquée, là je le fais parce que j'ai été frappée de discussions avec des gens qui travaillent mais qui n'ont plus de perspectives pour leurs enfants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.