Quels sont les effets du footing sur le corps ?

par morandini

Squelette, articulations, colonne vertébrale, os, voici comment la course impacte le corps du jogger.

Aujourd’hui, nous sommes trois fois moins en mouvement qu’il y a un siècle. De ce fait, notre santé est plus fragile et nous récupérons plus difficilement.

L’un des grands problèmes de notre temps est que les humains sont trop souvent assis et ne bougent pas assez. Aujourd’hui, nous sommes trois fois moins en mouvement qu’il y a un siècle. De ce fait, notre santé est plus fragile et nous récupérons plus difficilement.

Pourtant, il est un fait que l’homme est « né pour courir ».

Chaque muscle se compose d’une multitude de fibres, qui sont organisées en faisceaux. Les fibres musculaires sont composées de cellules musculaires ou myocytes, qui abritent la centrale énergétique des muscles. Sous l’effet de substances biochimiques, les cellules musculaires se contractent et se relâchent. Le muscle tire sa force de la contraction d’une multitude de myocytes.

Malheureusement, seul un quart de l’énergie transmise aux muscles est convertie en énergie mécanique, les 75 % restants étant transformés en chaleur.

En s’entraînant régulièrement, les athlètes renforcent sensiblement leurs os et leurs muscles, ce qui leur permet de réaliser des performances étonnantes.

De combien de sport un être humain a-t-il besoin ?

Il ne fait aucun doute que le sport est bon pour la santé, mais sans excès.

La suite sur morandinisanté

Vos réactions doivent respecter nos CGU.