"Quand j'entends le mot 'violence policière', moi, personnellement, je m'étouffe", assure Gérald Darmanin

par morandini

"Quand j'entends le mot 'violence policière', moi, personnellement, je m'étouffe", assure Gérald Darmanin

Vos réactions doivent respecter nos CGU.