Psychiatre et psychologue alertent sur les risques de suicide en prison de Jonathann Daval, hier lors de la soirée spéciale en direct de "Crimes" sur NRJ12

par morandini

Hier soir, Jean-Marc Morandini a présenté une soirée spéciale sur le procès de Jonathann Daval qui a été condamné à 25 ans de prison pour le meurtre de sa femme Alexia. Mais si cette condamnation est satisfaisante pour tout le monde, il reste pour les psychiatres et psychologues en plateau, un risque celui du suicide en prison de Jonathann Daval.

Ils ont expliqué hier soir : "Malgré la violence dont il a fait preuve contre son épouse, c'est assez angoissant pour sa sécurité à lui. Il y a un vrai risque de suicide pour qu'il ne retourne pas la violence contre lui". Pour la psychiatre qui était en plateau "il faut vraiment le faire bénéficier d'une surveillance accrue, d'autant qu'il est à l'isolement et seul dans sa cellule"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.