Pour Florian Philippot "La primaire est signe de faiblesse"

par non-stop-politique

Bruno Le Maire, Jean-Frédéric Poisson, Alain Juppé, François Fillon, Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-François Copé... tous les candidats à la primaire de la droite se sont affronté ce jeudi lors d'un débat organisé sur TF1. Pour Florian Philippot l'affirme, "La primaire est signe de faiblesse".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.