Personnalités, politiques, anonymes se mobilisent après la mort d'un jeune homme de 31 ans, mercredi à Paris suite à un contrôle routier

par Jeanmarcmorandini.com

Une vive polémique enfle sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnalités et élus réclamant des explications sur le décès d’Ange Dibenesha, notamment avec le hashtag #JusticePourAnge. on peut y trouver des messages de personnalités comme Omar Sy, mais également de personnalités politiques et de centaines d'anonymes qui réclament la vérité.

Tout commence vendredi, quand une vidéo de la mère d’Ange Dibenesha a été diffusée sur les réseaux sociaux et elle lance un appel à l'aide. Ange Dibenesha est décédé après un contrôle routier qui s’est déroulé dans la nuit de mercredi à jeudi sur le périphérique parisien et la maman du garçon lance un appel:

« J’ai mon fils à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, à Paris XIII. Mon fils a été emmené depuis mercredi, et ce n’est que le vendredi matin que nous avons été informés. Ni son épouse, ni la famille n’étaient au courant avant cela. Nous voulons connaître ce qu’il s’est passé, ce qui s’est passé avec mon fils qu’ils ont gardé pendant deux jours sans nous informer ».

Devant la quantité de messages diffusés et la polémique qui enfle, la Préfecture de Police de Paris a publié un communiqué ce dimanche après-midi.

Selon le récit de la préfecture, un contrôle routier a été effectué « à hauteur du boulevard périphérique intérieur au niveau de la porte d’Italie » jeudi vers 2 heures du matin. Un contrôle réalisé par un équipage de la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) selon nos informations. Le conducteur d’un véhicule de marque BMW était « en situation d’annulation de permis de conduire » et a été « dépisté positif au test de l’imprégnation alcoolique ».

L’homme avait déjà été interpellé dans le passé pour défaut de permis de conduire nous précise une source policière.

Le communiqué explique ensuite que les policiers ont fait appel à un véhicule pour transporter l’individu interpellé, mais qu’à 02h10, ce dernier, Ange Dibenesha, a « ingéré une substance non identifiée ». « Il a alors été pris de convulsions » selon le récit des autorités.

Selon LCI, les policiers ont découvert un peu plus de 50 grammes de cocaïne lors du contrôle routier.

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vos réactions doivent respecter nos CGU.