Opposant russe empoisonné ? Un avion médicalisé a quitté l'Allemagne ce matin pour aller récupérer Alexeï Navalny mais l'hôpital affirme qu'il est intransportable

par morandini

Que se passe-t-il vraiment en Russie avec le principal opposant du pays ? Un avion médicalisé a quitté l'Allemagne ce matin pour aller récupérer Alexeï Navalny dans son hôpital en Sibérie occidentale, où l'opposant russe se trouve en réanimation, victime selon son entourage d'un "empoisonnement intentionnel".

L'avion a quitté Nuremberg, dans le sud de l'Allemagne, à 03H11, selon le quotidien Bild. Mais le transfert ne pourra pas se faire dans l'immédiat, a annoncé sa porte-parole.

"Le médecin-en-chef a annoncé que Navalny n'est pas transportable.Son état est instable", a indiqué Kira Iarmych sur Twitter, en estimant qu'il serait "mortellement dangereux de le laisser à l'hôpital non équipé à Omsk avec un diagnostic toujours pas fait". Le président de l'ONG allemande Cinema for Peace, Jaka Bizilj, avait précédemment assuré que l'hôpital berlinois de la Charité était prêt à accueillir Alexeï Navalny. Cette ONG avait déjà réalisé une opération similaire avec un membre du groupe d'opposants Pussy Riot en 2018.

Cet opposant de 44 ans se rendait de Tomsk à Moscou quand l'appareil dans lequel il se trouvait a dû faire un atterrissage d'urgence à Omsk, pour qu'il soit hospitalisé et relié à un respirateur artificiel. La porte-parole de l'opposant, Kira Iarmych, qui voyageait avec lui, a dit jeudi à la radio Echo de Moscou être persuadée que l'opposant avait été victime d'un "empoisonnement intentionnel".

"Nous pensons qu'Alexeï a été empoisonné avec quelque chose de mélangé à son thé. Il n'a rien bu d'autre ce matin", a-t-elle précisé sur Twitter. Selon elle, il semblait "parfaitement bien" dans la matinée à Tomsk mais "tout de suite après le décollage, il a perdu connaissance".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.