Opération de police à Grenoble, hier soir, après les vidéos d'individus lourdement armés paradant dans les rues

par morandini

Une opération de police a été menée, dans la soirée du mercredi 26 août, dans le quartier du Mistral à Grenoble (Isère), où une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a montré des dealers encagoulés et lourdement armés sur un point de vente. Gérald Darmanin avait annoncé le début de l'intervention sur Twitter. "Sur mon instruction directe, une opération est en cours dans le Mistral, à Grenoble", écrit le ministre de l'Intérieur, assurant que "l'État s'imposera face à l'ensauvagement d'une minorité de la société".

Malgré une cinquantaine de contrôles, aucune interpellation ni saisie à signaler, selon la préfecture.

Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête après la diffusion de vidéos tournées dans le quartier Mistral, très touché par le trafic de stupéfiants. La première, devenue virale comme la seconde depuis lundi, met en scène sept hommes, cagoulés et parfois munis d'armes en apparence réelles, faisant le guet autour d'un point de deal, près d'une aire de jeux, où se dirige un homme s'apparentant à un consommateur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.