Nicolas Sarkozy veut revenir sur la double peine qu'il avait lui-même modifiée

par non-stop-politique

Il y a treize ans, Nicolas Sarkozy alors ministre de l'Intérieur faisait modifier les conditions d'application de la double peine. Aujourd'hui, il fait marche arrière dans une interview accordée au Monde

Vos réactions doivent respecter nos CGU.