Lille : Un incendie, sans doute criminel, a ravagé cette nuit une école maternelle alors que les secours ont été visés par des projectiles an arrivant sur place

par Jeanmarcmorandini.com

Hier soir, peu après 20 heures, un incendie, sans doute criminel, a rapidement enfumé l’école maternelle Jeanne-Hachette, située rue Léon-Blum, en plein cœur du Faubourg-de-Béthune, à Lille. Le feu serait parti d’une salle de classe et s’était déjà propagé à plus d’un tiers du bâtiment avant l’arrivée des secours. A peine arrivés sur zone, les secours font l'objet de plusieurs tirs de mortiers. Les forces de police, nationale et municipale, sont rapidement présentes et en nombre. Elles aussi auraient essuyé des jets de pierre.

Sur Twitter, la Maire de Lille dénonce un acte d'agression à l'encontre de la République : "Incendie volontaire ce soir dans une école à Lille. Je condamne fermement cet acte qui s’en prend à un lieu si essentiel pour les enfants, lieu d’éducation et d’émancipation, symbole vivant de la République."

Louis Delemer, secrétaire général Les Républicains de Lille, se dit également sur Twitter "choqué ce soir de l’incendie volontaire qui a été déclenché dans une école Lilloise."

Cet incendie survient alors que plusieurs quartiers de la métropole, à Tourcoing, Wattignies ou Marcq-en-Baroeul notamment, sont en proie à de vives tensions ces derniers soirs. Feux d’artifices, tirs de mortiers, affrontements entre jeunes et policiers se multiplient.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.