Les propos surprenants du Mr Vaccin du gouvernement qui pointe l'absence de recul et de résultats scientifiques concernant les vaccins qui arrivent

par morandini

Alain Fischer prend la présidence d'un "conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, chargé d'appuyer le gouvernement dans les choix qu'il sera conduit à faire en la matière", a annoncé le Premier ministre Jean Castex, au cours d'une conférence de presse. Ainsi, le professeur d'immunologie et chercheur en biologie travaillera auprès du ministre de la Santé Olivier Véran.

Ancien professeur de pédiatrie à l'Université Paris-Descartes, le Professeur Fischer a dirigé le service d'immunologie et d'hématologie pédiatriques de l'hôpital Necker de 1996 à 2012. Professeur émérite au Collège de France il est également membre titulaire de l'Académie des sciences et de l'Académie de médecine.

Mais le moins que l'on puisse dire c'est que le Mr Vaccin s'est montré plus que prudent lors de son premier discours. Il a expliqué que pour l'instant nous n'avions que des communiqués de presse des laboratoires et pas de vrai résultats. Il a précisé qu'on ne connaissait pas l'impact de ces vaccins sur les personnes les plus fragiles. Enfin, le Professeur a expliqué qu'on ne savait pas si ce vaccin empêchait la transmission du virus... Pas facile avec ces arguments de créé la confiance nécessaire que prônait quelques secondes plus tôt Jean Castex...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.