Les images spectaculaires des coulées de boues provoquées par les fortes précipitations avec une montée des eaux jusqu'à 1,50 m dans les rues de Lisieux.

par morandini

Dans la nuit de lundi à mardi, la commune du Calvados a été frappée par de violentes pluies. Aux abords d'une rivière, les débris s'accumulent. Un peu plus loin, des troncs d'arbres, des planches de bois et aussi des voitures défigurent le paysage. Les habitants tentent de nettoyer les dégâts, sidérés : "Ça fait quarante-cinq ans que je suis à Lisieux, je n'ai jamais vu ça".

En à peine six heures, un mois de pluie est tombé dans le département. Certaines habitations ont été particulièrement touchées et l'eau est montée jusqu'à 1,50 m. Mobiliers, vêtements...

Les habitants ont tout perdu. Cette coulée de boue exceptionnelle a aussi provoqué la fermeture de la ligne ferroviaire entre Lisieux et Caen. Le trafic restera interrompu jusqu'à mercredi 26 juin au soir.

Selon un bilan de la préfecture du Calvados, les pompiers sont intervenus environ 200 fois dans les communes touchées par ces orages (Lisieux mais aussi Saint-Désir, le Breuil-en-Auge et Ouilly-le-Vicomte). Par mesure de précaution, 74 élèves et 10 adultes du collège Michelet de Lisieux, en classe verte au camping du Traspy sur la commune du Hom (Thury Harcourt), ont été évacués. Aucun blessé n'est à déplorer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.