Les images effrayantes d'un immeuble de 30 étages dans l'Ouest de Londres - Il pourrait y avoir plusieurs blessés

par morandini

Deux cent pompiers luttent depuis minuit contre un incendie spectaculaire qui ravageait une tour d'habitation d'une trentaine d'étages dans l'ouest de Londres
La police londonienne a fait état "à ce stade de deux blessés pris en charge sur place après avoir subi des inhalations de fumée". Mais pour l'heure aucun bilan n'a été donné.
"40 camions à incendie et 200 pompiers ont été appelés sur un incendie dans la tour de Lancaster West Estate", dans le quartier de North Kensington, a indiqué la London Fire Brigade.
"Des pompiers portant des appareils respiratoires sont en train de travailler dans des conditions très difficiles pour maîtriser ce feu" a déclaré le commissaire adjoint des pompiers Dan Daly dans un message publié en ligne.
"C'est un accident considérable et très sérieux", a-t-il ajouté.
La police, la brigade des sapeurs-pompiers et les services d'ambulance de Londres sont sur place", a ajouté la police londonienne.
Sur Twitter, la police a indiqué que des habitants continuent d'être évacués de la tour, et qu'un "certain nombre" sont traités pour des blessures diverses.
La police appelle les habitants qui seraient toujours dans la tour d'évacuer sans attendre l'intervention des secours, en se protégeant le visage avec du linge mouillé.
Elle a dit aux gens dans la rue que s'ils avaient des proches coincés dans la tour au téléphone, ils devaient leur dire d'évacuer tout de suite par eux-mêmes.
Des images partagés par des témoins sur les réseaux sociaux montrent un immeuble pratiquement complètement en feu. Plusieurs témoins disent avoir entendu des cris sortant de l'immeuble.
Dans une vidéo publiée sur Twitter par la journaliste du Guardian, Alice Ross, on entend des voisins interpeller un homme coincé chez lui pour lui demander son numéro d'appartement afin d'y guider les forces de l'ordre.
"De tous les côtés les gens criaient au secours. Je sais qu'il y avait des gens coincés à l'interieur du bâtiment et notamment cette petite fille de cinq ans", a témoigné un des habitants de la tour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.