Les candidats de la primaire se payent Emmanuel Macron

par non-stop-politique

Ce jeudi soir lors du troisième débat de la primaire de la Belle Alliance populaire, les candidats ont été invités à s'exprimer sur la montée d'Emmanuel Macron dans les sondages. Ce dernier a ainsi été la cible de plusieurs attaques de la part d'Arnaud Montebourg, de Manuel Valls, de Vincent Peillon et de Jean-Luc Bennahmias.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.