Le maître britannique du roman d’espionnage John Le Carré, qui a vendu plus de 60 millions de livres dans le monde, est décédé d’une pneumonie

par morandini

Le maître britannique du roman d’espionnage John Le Carré, qui a vendu plus de 60 millions de livres dans le monde, est décédé d’une pneumonie

BA de l'espion qui venait du frois

Vos réactions doivent respecter nos CGU.