Laurence Boccolini revient sur ce jour où elle s'est faite étriller chez Laurent Ruquier : "Je ne me laisserais plus défoncer comme ça. Cette fois, je partirais"

par morandini

Invitée sur Sud radio hier, l'animatrice Laurence Boccolini est revenue sur sa pire expérience télé, sa participation comme invitée en 2018 à "On n'est pas couché" de Laurent Ruquier, alors qu'elle venait faire la promotion de son livre. Éric Naulleau lui avait alors reproché d'exposer publiquement sa vie privée et intime: "Il n'y a plus de vie privée, plus de zone d'ombre. Ça m'a embarrassé. Vous en rajoutez tellement dans le pathos que je trouve ça de mauvais goût. J'ai été choqué".

Laurence Boccolini revient sur ce moment en expliquant avoir encore des séquelles de cette émission: "Je me suis fait laminer. J'avoue que je le regrette . Au travers du casque du cadreur, j'ai entendu la productrice dire 'Rapproche-toi d'elle, elle chiale'. J'ai vu une boîte de Kleenex arriver sous mon nez, je me disais 'Ne pleure pas, ne pleure pas, tu n'as jamais pleuré à la télé, il ne faut pas pleurer'. Mais ça sortait tout seul. Je ne savais pas ce que je faisais là en fait.

Je venais présenter un bouquin où j'expliquais une expérience et je me faisais démonter, et je ne comprenais pas pourquoi. Je me dis qu'aujourd'hui, si ça arrivait, je me lèverais, je m'en irais, je ne me laisserais pas défoncer comme ça. Parce que c'est ce que j'ai laissé faire. Je ne me suis pas respectée ce soir-là"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.