La préfecture de police craint des débordements et redoute notamment la convergence de radicaux violents, issus d'horizons différents

par morandini

La préfecture de police craint des débordements et redoute notamment la convergence de radicaux violents, issus d'horizons différents

Vos réactions doivent respecter nos CGU.