La comédienne Aïssa Maïga se confie chez Laurent Delahousse sur les "menaces de morts venues de la fachosphères" après son discours sur la diversité aux César, il y a un an

par Jeanmarcmorandini.com

Il y a un an tout juste lors de la cérémonie des César 2020, l'actrice Aïssa Maïga avait fait polémique avec un discours sur le manque de diversité dans le cinéma français. Invitée de Laurent Delahousse hier soir dans "20h30 le dimanche" sur France 2,la comédienne âgée de 45 ans est revenue sur ce moment et surtout sur ses conséquences pour elle, en particulier sur les réseaux sociaux.

La comédienne a déclaré : "Je n'ai pas de jugement à porter sur la façon dont les gens ont envie de prendre la parole publiquement sur ces questions-là de racisme ou de présence des noirs dans le cinéma par exemple, ce n'est pas facile de le faire, le faire c'est s'exposer et je suis bien placée pour le savoir après la cérémonie des César l'année dernière. C'est s'exposer à des personnes extrêmement radicales, je me suis retrouvée avec ce que l'on appelle la fachosphère, avec des menaces de mort, parce que je réclamais finalement un peu plus de justice".

Regardez là hier soir sur France 2.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.