La chanson choisie par l'Ukraine pour l'Eurovision fait polémique en Russie en évoquant la déportation par Staline

par morandini

La chanson choisie par l'Ukraine pour l'Eurovision, qui fait polémique en Russie en évoquant la déportation par Staline des Tatars de Crimée, a été officiellement autorisée à participer au concours 2016, ont annoncé les organisateurs.
"Le groupe de référence du Concours de l'Eurovision a examiné l'éligibilité de la chanson d'Ukraine +1944+", a indiqué un communiqué de l'UER (Union européenne de radio-télévision), basée à Genève et organisatrice du concours.
"Il a conclu que le titre et les paroles de la chanson ne contenaient pas de message politique et qu'elle ne violait pas le règlement du concours. Elle peut donc participer à l'Eurovision de la chanson 2016", a-t-il ajouté.
"Il s'agit de la décision finale", a confirmé e porte-parole de l'UER, Dave Goodman.
"Le 14 mars, les chefs de délégations vont se réunir à Stockholm, ville d'accueil du concours cette année, et toutes les chansons participantes devront être présentées d'ici cette date", a-t-il précisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.