La chaîne américaine Comedy Central va diffuser un talk show hebdomadaire animé par un faux Donald Trump

par morandini

La chaîne câblée humoristique américaine Comedy Central va diffuser un talk show hebdomadaire animé par un faux Donald Trump, incarné par l'acteur Anthony Atamanuik, qui recevra des invités depuis un faux Bureau ovale, assisté d'un faux Mike Pence.
"Dans le monde de +The President Show+ (le nom du programme), Trump contourne les médias malhonnêtes en animant une émission de deuxième partie de soirée directement depuis le Bureau ovale", a expliqué la chaîne dans un communiqué.
"Pas de questions biaisées des journalistes, pas de séances photo bizarres avec des femmes allemandes, et pas d'heure de coucher", annonce Comedy Central, au sujet de l'émission, qui durera une demi-heure et dont la première est prévue le 27 avril. Anthony Atamanuik s'est fait une spécialité des imitations de Donald Trump, notamment lors d'un spectacle intitulé "Trump vs Bernie", durant lequel il débattait avec un faux Bernie Sanders, candidat à l'investiture démocrate lors de la dernière campagne présidentielle.
Le spectacle a fait l'objet d'une tournée de plusieurs mois dans de nombreuses villes des Etats-Unis.
Le faux Donald Trump sera flanqué d'un faux Mike Pence, le vice-président étant joué par l'acteur Peter Grosz, vu notamment dans la série "Veep". Comedy Central est une chaîne du groupe Viacom connue pour avoir lancé la série animée "South Park" et l'émission "The Daily Show", devenu un phénomène de société en bonne partie grâce à son animateur, l'humoriste Jon Stewart, parti en 2015.
L'émission "The President Show" sera diffusée à 23H30, immédiatement après le "Daily Show". "Je vais faire des audiences incroyables", promet le faux Donald Trump lors d'une fausse conférence presse annonçant l'émission. "J'aurai les meilleurs invités, les plus belles femmes, ça va être tellement drôle". "Je voudrais remercier Comedy Central de nous avoir offert cette plateforme pour dire au pouvoir la vérité en face", a déclaré Anthony Atamanuik, "et, si nous avons de la chance, finir en prison!".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.