L'utilisation du GPS désactiverait une partie de notre cerveau !

par morandini

Les réseaux topologiques sont au cœur de nos villes. Cependant, on ne sait pas quand et comment le cerveau traite ces structures pour nous guider dans la vie de tous les jours.
Des chercheurs ont réalisé à Londres une expérience à ce sujet et les conclusions ont été publiées par la revue Nature. Ces derniers en ont conclu que l'utilisation du GPS pour nous orienter dans l'espace est nuisible pour notre cerveau et pourrait détruire nos fonctions cérébrales d'orientation.
« Nos résultats s'accordent avec des modèles dans lesquels l'hippocampe simule des parcours sur des chemins possibles futurs, tandis que le cortex préfrontal nous aide à planifier ceux qui nous mèneront à destination. Quand nous avons la technologie pour nous indiquer le chemin à parcourir, le cerveau ne réagit pas au réseau de rues », indique dans un communiqué Hugo Spiers, de l'University College London, en charge de l'étude.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.