L'appel désespéré d'une maman, en direct, dans Crimes sur NRJ12 pour retrouver le meurtrier de son fils bouleverse les t

par morandini

C'est l'appel désespéré d'une maman en larmes, qui a bouleversé les téléspectateurs hier soir dans "Crimes en direct" sur NRJ12.

Un appel qui a déclenché des dizaines de messages sur les réseaux sociaux alors que Jean-Marc Morandini proposait une émission spéciale pour revenir sur toutes les affaires traitées pendant l'année.

Florbela Dos Santos, la mère de Jonathan refuse de baisser les bras.

Depuis 8 ans, elle cherche la vérité : qui a frappé à mort son fils le 14 avril 2007 au matin à Auxonne ?

Un fils de 18 ans, handicapé, atteint d'une maladie orpheline, qui succombera 6 jours plus tard à l'hôpital.

Florbela Dos Santos appelle tous les témoins potentiels à faire part des éléments qui pourraient éclairer cette affaire.

Chaque matin, Florbela Dos Santos parcourt à pied la quarantaine de mètres qui la séparent de la rue de la Paix.

Dans la cour intérieure d'un immeuble, au pied des escaliers en colimaçon, un portrait de « Jon-Jon », son fils aîné.

C'est là que, le 14 avril 2007, à 6 h 30, le corps agonisant du jeune homme de 18 ans était retrouvé par un livreur.

Lorsqu'il arrive aux urgences de l'hôpital central de Dijon, Jonathan, handicapé de naissance, a deux vertèbres brisées, un double pneumothorax, trois fractures du crâne.

Son appareil auditif est enfoncé dans sa tête. Il décède six jours plus tard.

« Ils se sont acharnés sur lui. Il était complètement disloqué », sanglote Florbela.

Alors que les meurtriers courent encore, les investigations sont au point mort.

Révoltée, la mère du jeune homme a décidé de se battre contre l'inertie des enquêteurs et de la justice.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.