L'acteur Gérald Thomassin, César pour le "Petit criminel", accusé de meurtre

par morandini

Gérald Thomassin, espoir du cinéma français mis en examen pour le meurtre d'une postière de l'Ain en 2008, a été remis en liberté en raison du délai excessif de sa détention provisoire, selon son avocat. C'est la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Lyon qui a validé cette décision, ajoute Me Benoît Cousin, confirmant une information du quotidien régional Le Progrès. En effet, il n'est pas possible de garder plus de trois ans en détention provisoire une personne mise en examen quand l'instruction est en cours. De plus, Gérald Thomassin, qui était incarcéré à Gradignan (Gironde), semble apporter les garanties de présentation à la justice nécessaires: "il a désormais de la stabilité, un logement et un travail", a ajouté son avocat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.