Jean-François Copé ne veut pas de référendums

par non-stop-politique

Le 5 juillet déjà, Daniel Cohn-Bendit avait dit tout le mal qu'il pensait du peuple quand celui-ci vote de travers. Jean-François Copé lui a emboîté le pas ce 6 juillet lors d'une interview donnée à Radio Classique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.