Incident à l'arrivée d'Obama en Chine entre la presse américaine et les services de sécurité locaux

par morandini

Le président Barack Obama a souligné dimanche les différences entre la Chine et les Etats-Unis sur les droits de l'Homme et la liberté de la presse, en réponse à un incident survenu la veille avec les services de sécurité chinois.
"Il est important que la presse ait accès au travail que nous sommes en train de faire, qu'elle ait la possibilité de poser des questions", a déclaré le président après l'incident survenu sur le tarmac de l'aéroport de Hangzhou entre un agent chinois et la presse accréditée à la Maison Blanche.
Après l'atterrissage de l'avion présidentiel Air Force One à Hangzhou (est de la Chine), un incident s'est produit sur le tarmac de l'aéroport entre un agent chinois et, dans un premier temps, le groupe de journalistes accrédités à la Maison Blanche accompagnant Barack Obama.
Comme à son habitude, la presse américaine s'est retrouvée sous l'une des ailes du Boeing 747 pour suivre la descente de l'avion du président, suscitant l'intervention quasi immédiate des services de sécurité chinois.
Jugeant que les journalistes étaient trop proches du parcours prévu pour M. Obama, un agent chinois s'est approché d'eux et a commencé à crier pour leur demander de quitter les lieux au plus vite.
Une responsable de la Maison Blanche est alors intervenue, signifiant à l'agent qu'il s'agissait d'un avion américain et du président des Etats-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.