Gilets jaunes : Regardez le Premier ministre Edouard Philippe s'est rendu cette nuit auprès des forces de l'ordre

par morandini

Le Premier ministre Edouard Philippe s'est rendu, avec Christophe Castaner, auprès des forces de l'ordre. "Les images qu'on a vu sont incroyablement choquantes. Ce n'est rien à côté de ce que vous avez vécu, et vous n'avez rien lâché. Je veux vous remercier", a-t-il déclaré.

A Paris, après plusieurs heures de scènes de chaos, une situation fermement condamnée par le chef de l'Etat, un calme précaire régnait dans la soirée. Mais des manifestations et des blocages ont aussi eu lieu dans plusieurs villes de France, parfois également émaillés par des échauffourées.

Quelque 75 000 manifestants ont été recensés sur l'ensemble du territoire.

La première journée nationale, le 17 novembre, avait réuni 282 000 personnes, et la deuxième 106 000. La journée de mobilisation s'est le plus souvent déroulée dans le calme. Mais un certain nombre de défilés ont dégénéré à Marseille, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Tours ou Dijon. Des « gilets jaunes » ont bloqué l'accès à l'aéroport de Nice ; d'autres ont fait une incursion d'une dizaine de minutes sur le tarmac de celui de Nantes, avant d'être délogés par les policiers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.