Gilets Jaunes : Des incidents hier à Paris, mais comment les choses se sont-elles passées en Province ?

par morandini

Des actions étaient également menées en province, berceau de cette contestation. Ils ont ainsi manifesté à Lille, à Quimper, Angers, Bordeaux, Limoges, Rochefort. A d'autres endroits, ils étaient mobilisés sur des barrages filtrants, des opérations escargots (Orly par exemple), des opérations sur des axes routiers, notamment auprès de péages (opérations "péages gratuits") ou des zones commerciales.

De fortes perturbations ont été notées par exemple à hauteur de Villefranche-sur-Saône (Rhône), entraînant la déviation du trafic sur l'autoroute A6 du nord de Lyon jusqu'à Mâcon. A Redon, en Ille-et-Vilaine, un automobiliste a tenté de franchir une intersection où se trouvaient des "gilets jaunes".

Trois personnes ont été blessées et deux ont été prises en charge par le CHU, l'automobiliste est en garde a vue, selon la préfecture. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés dans une zone commerciale à Englos près de Lille, à Calais, à Laon (Aisne).

En place sur une opération péage gratuit à Beaumont, sur l'A4 dans le sens Paris-Metz, Mickael, porte-parole des "gilets jaunes" messins se dit "mobilisé autant pour ma grand-mère qui est retraitée que pour l'avenir de mon fils de 3 ans".

A Paris, "on savait très bien qu'il allait y avoir de la casse, des débordements. Ce mouvement est né en région et ici ça se passe très bien avec les gendarmes et les services de l'Etat", a-t-il dit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.