Françoise Hardy raconte ses crises de panique sous morphine : «Je perdais vraiment la tête »

par Jeanmarcmorandini.com

Invitée de l'émission Tout un programme, sur France 2, Françoise Hardy est revenue sur son hospi­ta­li­sa­tion en 2015.

Les médecins ont administré de fortes doses de morphines à la chanteuse, ce qui la faisait délirer.

« Je me suis rendue compte que les doses très impor­tantes de morphine qu’on m’admi­nis­trait avaient vrai­ment modi­fié pas mal de choses dans ma tête, puisque j’ai eu plusieurs fois des crises de panique extrêmes. On m’a rapporté que j’appe­lais ma mère, mon père – que j’ai très mal connus – et ma sœur, avec qui je m’entend si mal… Là je me suis dit que je perdais vrai­ment la tête ! »

La star avait été hospitalisée de mars à juillet 2015, « dont trois semaines très critiques » suite à une fracture du bras.

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vos réactions doivent respecter nos CGU.