François Piquemal - Dépôt de plainte. Depuis des semaines M.Moudenc et certains de ses soutiens mènent une campagne délétère contre @archipelTM injures, attaques adhominem, fake news.Cela suffit! #Toulou

par morandini

Un collaborateur de la majorité municipale de centre-droit de Toulouse a été mis à pied pour des propos homophobes visant le candidat écologiste à la mairie, a appris l'AFP. Dans un communiqué, le Groupe Toulouse Ensemble du maire LR sortant, Jean-Luc Moudenc, a annoncé avoir "notifié une mise à pied à titre conservatoire" et engagé "une procédure disciplinaire" à l'encontre de l'un de ses employés, qui avait posté dans la nuit de jeudi à vendredi sur Facebook des propos à caractère homophobe.

L'auteur de ces propos les avait supprimés de son compte Facebook, au profit d'un post de contrition : "Hier soir j'ai tenu ici même des propos inacceptables qui ont dépassé ma pensée. Je les ai retirés depuis. Je présente mes excuses à François Piquemal et à sa tête de liste", indique-t-il.

Cinquième sur la liste verte-rouge-citoyenne du candidat écologiste Antoine Maurice, François Piquemal a indiqué à l'AFP s'apprêter à porter plainte pour "injures publiques" contre l'employé mis à pied.

Merci à tou-te-s pour vos messages de soutien. Je ne pensais pas que cela prendrait une telle ampleur. On ne doit plus laisser passer ça.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.