François Gabart améliore de plus de six jours le record du tour du monde en solitaire

par Jeanmarcmorandini.com

42 jours, 16 heures, 40 minutes et 35 secondes, c'est le temps qu'il aura fallu à François Gabart pour établir un nouveau record du tour du monde en solitaire. Le navigateur français a franchi la ligne d'arrivée ce dimanche à 2h45 au large de l'île d'Ouessant, là où il était parti le 4 novembre dernier.

Il a largement battu le record que Thomas Coville avait établi l'année dernière, le 25 décembre, avec 49 jours et 3 heures. Gabart améliore donc la précédente marque de plus de six jours (précisément 6 j., 10h et 23 mn). Il doit rejoindre le port de Brest dans la matinée de dimanche.

Parti le 4 novembre dernier, le skippeur devait revenir avant le 23 décembre à 13 h 09 pour battre le record établi le 25 décembre 2016 par Thomas Coville (à bord du trimaran de 31 m Sodebo) en 49 jours 3 heures et 7 minutes. Il a rabattu la marque de 6 jours, 10 heures.

Quelques minutes plus tôt, le skipper a envoyé une vidéo, en mode selfie, pour partager le moment où il a franchi, seul, la ligne. Une lampe frontale, une nuit noire, les traits tirés, Gabart montre l'écran de son ordinateur. « Le petit bleu c'est nous, la ligne rouge c'est l'arrivée. On devrait couper incessamment sous peu, 30 secondes dit la machine.... Je crois que c'est bon. Voilà », dit simplement Gabart, en essuyant ses yeux.

"Une équipe de 17 personnes dont 10 ingénieurs travaille depuis de longs mois pour améliorer ce bateau", affirme Christian le Pape, en charge du pôle Finistère course au large à Port-la-Forêt. "On ne peut dissocier François de son bateau", abonde Roland Jourdain, double vainqueur de la Route du Rhum. "Car son bateau, c’est son équipe. Et une des très grandes forces de François, c’est de savoir bien s’entourer".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.