Face à Eric zemmour, ce matin sur RTL, Yves Calvi s'est dit "consterné" par les propos de son chroniqueur

par morandini

Dans le numéro d'octobre du mensuel Causeur, le polémiste déclare prendre "l'islam au sérieux":

"Je ne le méprise pas! Je ne pense pas que les jihadistes soient des abrutis ou des fous.

Et je respecte des gens prêts à mourir pour ce en quoi ils croient - ce dont nous ne sommes plus capables".

Ce sont ses propos, que le polémiste est venu préciser ce week-end sur BFM TV:

"Respect, ça ne veut pas dire approbation ni estime", essaye de rectifier Eric Zemmour. "Je ne respecte pas des gens qui tuent des enfants et des femmes", assure-t-il.

En revanche, le polémiste persiste et signe: il ne faut pas, selon lui, considérer les jihadistes prêts à mourir pour leur cause comme "des fous": "Non, ce ne sont pas des esprits faibles".

Ce matin, le chroniqueur a fait son retour sur l'antenne de RTL, et avant sa chronique, Yves Calvi a tenu à lire un message au nom de la rédaction et de la direction de la station dans lequel tous se disent consternés:

"On n'est pas forcément d'accord, c'est le titre de cette rubrique qui porte particulièrement bien son nom.

Vous avez tenu des propos controversés , je me fais le porte-parole de la direction et de la rédaction de RTL qui ont été consternés par vos propos choquants à plus d'un titre et en particulier pour les familles des victimes.

Nous n'y reviendrons pas car vous avez l'occasion de vous en expliquer samedi à la télévision."

Je me devais de le dire en ce jour anniversaire des 50 ans de RTL.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.